interdiction des crypto-monnaie au vietnam

L'actualité des coins, audy il y a 1 année. Article publié le 22 juil. Vers l'interdiction totale du mining? La semaine dernière, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a signé un décret visant à renforcer la gestion des activités liées aux crypto-monnaies. Le Vietnam semble laisser la porte ouverte aux activités liées aux crypto-monnaies ou à la technologie Blockchain, du moins, tant quelles ne conduisent pas au processus dachat ou de vente. Ce site nest pas destiné à tre utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient tre utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Les asics bientôt interdits, dans certains pays, l'extraction minière de cryptomonnaies est devenue une activité populaire, par exemple en Suisse ou au Canada o les conditions favorables pour cette activité sont réunies. Dailleurs, depuis janvier 2018, les échanges de devises numériques peuvent faire lobjet de poursuites pénales. La récente rumeur concernant linterdiction des ICO (Initial Coin Offering) et des échanges de crypto-monnaies en Chine a laissé les.

Le Vietnam interdit l utilisation des crypto-monnaies dans



interdiction des crypto-monnaie au vietnam

Evolution des cryptomonnaies depuis septembre
Comprendre les courbe d evolution des crypto monnaie

Ceci fait suite à une directive mise en place par le Premier ministre du pays. L'actualité des coins, tiana il y a 11 mois. L'actualité des coins, le ministère russe des Finances rédige une loi pour légaliser les crypto-monnaies. Citant les dispositions du décret n 101/2012/ND-CP du gouvernement sur les moyens de paiement autres que les espèces, le document réitère que le Bitcoin et les autres devises virtuelles ne sont pas des moyens de paiement légaux dans le pays. Les investisseurs fiscalisation crypto monnaie vietnamiens sont pressés dimporter du matériel de crypto-minage. Interdiction des solutions cryptographiques dans le-commerce. Il semblerait que l«établissement devra faire machine arrière sil veut éviter des sanctions de la part de son gouvernement. Les récidivistes risquent une amende allant de 6 608 à 8 810 dollars. La chine a pris la décision dinterdire les «ICO» (levées de fonds en crypto-monnaies ce qui a bien.